Où souhaitez-vous
partager cette page?

Conseil municipal

Budget 2023 : hausse de taxes limitée malgré l’inflation

La Ville de L’Ancienne-Lorette a adopté ce soir un budget équilibré pour l’année 2023, totalisant 35,5 M$. En croissance de 2,77 M$ par rapport à l’exercice précédent, ce budget s’appuie sur une gestion rigoureuse des finances publiques.

Malgré le contexte économique qui aurait justifié une hausse supérieure, l’inflation qui atteint 6,4 %, l’explosion des coûts des travaux et des services, ainsi que la hausse considérable et imprévisible de la quote-part d’Agglomération, l’augmentation du taux de taxes résidentiel est limitée à 2 %, et celle des services à 0,9 %.

Pour une résidence moyenne d’une valeur de 298 083 $, cela correspond à une hausse de 87,31 $ par année, dont 35,74 $ pour le coût des services (aqueduc, égouts et matières résiduelles). Le compte de taxes de la Ville de L’Ancienne-Lorette demeure d’ailleurs le plus bas parmi les trois villes de l’agglomération.

Quant au secteur commercial, près de la moitié des commerçants recevront une augmentation du taux de taxes limitée à 2,5 %, grâce à la mise en place de deux paliers de taxation permettant un rééquilibrage et une meilleure équité du fardeau fiscal entre le résidentiel et le commercial.

L’impact sera toutefois plus important, allant jusqu’à une hausse moyenne de 4,96 % pour certains propriétaires d’immeubles commerciaux de valeur foncière supérieure.

Maintien du compte de taxes le plus bas possible

« Dans le contexte économique actuel, nos priorités demeurent de poursuivre notre saine gestion financière et de respecter la capacité de payer de nos citoyens. Ainsi, notre stratégie de payer comptant nos immobilisations, d’investir une partie de notre surplus dans le budget 2023 et de rembourser nos dettes du passé s’avère bénéfique pour limiter la hausse des taxes » a déclaré M. Gaétan Pageau, maire de L’Ancienne-Lorette.

Consulter la présentation du budget 2023