Nouvelles

Semaine nationale de la prévention de la noyade du 21 au 27 juillet

Soyons tous des ambassadeurs de la Semaine nationale de prévention de la noyade !

À ce jour, on dénombre pas moins de 37 noyades en 2019 au Québec et nous ne sommes qu’à la moitié d’une saison estivale encore très chaude…

Selon Santé Montréal, c’est au Québec qu’on observe le taux le plus élevé de noyades d’enfants dans les piscines résidentielles, et ce, à travers le Canada. Les noyades représentent ainsi la 2e cause de décès par traumatisme non intentionnel chez les enfants âgés de 1 à 4 ans. Chaque année, presque 60 enfants se noient. Selon les experts, bon nombre de tragédies auraient pu être évitées. D’où l’importance de rappeler certaines consignes et d’inviter les gens à redoubler de prudence et de vigilance lors de baignades, d’activités nautiques ou à proximité d’un plan d’eau.

Conseils pour prévenir la noyade

  • Surveillez pour prévenir
    Désignez un adulte à la surveillance des enfants et assurez-vous que les jeunes enfants soient à portée de main et toujours à la vue. Que ce soit au bord d’un lac ou d’une piscine, vous ne devez jamais les quitter des yeux (mettez le cellulaire de côté). Pour éviter de vous absenter du bord de la piscine et ainsi laisser les enfants sans surveillance, apportez toujours avec vous un téléphone, vos boissons, vos lunettes de soleil, vos serviettes et votre crème solaire. Fréquentez toujours les piscines et les plages surveillées par des surveillants-sauveteurs. Ne laissez jamais un enfant seul à proximité d’une piscine, même si des enfants plus âgés sont aussi présents.
  • Sécurisez votre piscine
    L’accès à votre piscine doit être contrôlé sur les quatre côtés. Ne laissez pas d’objets ou de jouets dans la piscine ou près du bord, afin d’éviter que les enfants trébuchent dessus ou qu’ils tentent d’y accéder lorsque vous aurez le dos tourné. Vérifiez toujours que les portes sont bien fermées et verrouillées en quittant la piscine et le patio.
  • Entrez à l’eau les pieds en premier
    La plupart des piscines résidentielles et des lieux de baignade en milieu naturel n’ont pas les dimensions requises pour pouvoir plonger tête première en toute sécurité. Interdisez les plongeons si la piscine n’est pas conçue à cette fin.
  • Conservez toutes vos facultés
    La consommation d’alcool ou de drogue ne fait pas bon ménage avec les activités aquatiques et nautiques. Votre jugement est altéré, vos réflexes sont au ralenti et vos mouvements sont plus gauches. Ne prenez pas de risques inutiles!
  • Sur l’eau, portez toujours la veste de flottaison
    Ce n’est pas dans le fond de l’embarcation que votre veste de flottaison sera utile. Rappelez-vous qu’il pourrait vous être difficile de l’enfiler en situation d’urgence.
  • Apprenez la RCR pour faire une différence
    Au moins un adulte par résidence devrait connaître les rudiments de la réanimation cardiorespiratoire (RCR) et des premiers secours. Pour chaque minute d’attente sans intervention, les chances de survie diminuent.
  • Apprenez à reconnaître rapidement les signes de détresse dans l’eau (panique dans les yeux et le visage, corps en position verticale, mouvement vigoureux des bras et regard vers le haut)

 

Votre piscine est-elle sécuritaire ? 

 

Source : Société de sauvetage

 

Information

1575, rue Turmel
L’Ancienne-Lorette (Québec)  G2E 3J5
418 872-9811
info@lancienne-lorette.org

lancienne-lorette.org