Taupes

Vous remarquez de petits monticules de terre et de cailloux sur votre pelouse? Il est fort possible que des taupes se cachent sous la surface.

Les taupes, vous connaissez ?

Vous remarquez de petits monticules de terre et de cailloux sur votre pelouse? Il est fort possible que des taupes se cachent sous la surface. Bien qu’elles ne soient pas dangereuses, les taupes peuvent endommager votre gazon et votre potager, deux environnements riches en vers et en insectes dont elles se régalent.

Bien qu’il soit assez difficile de prévenir l’arrivée des taupes, il existe des solutions économiques, écologiques et sans danger pour s’en débarrasser.

  • Le répulsif sonore

Comme les taupes ont l’ouïe extrêmement fine, un répulsif sonore peut s’avérer très efficace pour les éloigner. Un tel dispositif émet des vibrations et des signaux sonores inaudibles pour les humains, mais spécifiquement désagréables pour les taupes, qui permet de les tenir à distance de façon relativement efficace. Privilégiez des bornes solaires et autonomes et pensez à les déplacer régulièrement pour optimiser leur efficacité. Plusieurs modèles sont disponibles en quincaillerie.

  • Le piège tube

D’une longueur d’environ 25 cm, ce piège permet de capturer les taupes vivantes, pour ensuite les remettre en liberté à l’extérieur des quartiers résidentiels, idéalement près d’un cours d’eau.

Placez le piège dans la galerie puis recouvrez-le de terre. La taupe entrera dans le tube et ne pourra plus en ressortir. Ce type de piège doit être vérifié tous les 48h et permet de capturer plusieurs taupes. Il est disponible en quincaillerie.

D’autres trucs à essayer :

Misez sur l’odorat sensible des taupes : placez des poils de chien ou de l’ail dans leur galerie ou garnissez votre parterre de végétaux dont elles détestent l’odeur, dont la jonquille, la jacynthe, l’ail et l’oignon.

Attention au compost : évitez de composter à même le sol, ce qui attira les taupes à la recherche de vers qui abondent dans le compost. Placez plutôt votre tas de compost sur une dalle de béton ou autre.

Nous remercions le Bureau de protection de la faune de Québec du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs pour les renseignements fournis pour cet article.