Rapport du maire

Chaque année, avant que le dépôt du budget, le maire dresse le rapport de la situation financière de la municipalité.

Chaque année, avant que le nouveau budget ne soit déposé devant le conseil pour être adopté, le maire dresse le rapport de la situation financière de la municipalité.

Ce rapport traite des derniers états financiers, du dernier rapport du vérificateur externe, du dernier programme triennal d’immobilisations et des orientations générales du prochain budget et du prochain programme triennal d’immobilisations.

Rapport sur la situation financière 2016

2015

Rapport de l’auditeur

Le rapport financier 2015, pour l’exercice qui se termine le 31 décembre, a été déposé par la trésorière au conseil municipal en date du 26 avril 2016, dans le respect de la loi. Il était accompagné du rapport de l’auditeur indépendant. Selon l’avis de ce dernier, les états financiers donnent, dans tous leurs aspects significatifs, une image fidèle de la situation financière de la Ville au 31 décembre 2015, ainsi que des résultats de ses activités, de la variation de ses actifs financiers nets (de sa dette nette) et de ses flux de trésorerie, conformément aux normes comptables canadiennes pour le secteur public.

Voici donc un bilan pour l’année 2015 :

  • Une augmentation des taxes de 3,9 % a été imposée, dont 1,7 % d’augmentation était attribuable aux dépenses de notre Ville et 2,2 % aux dépenses de l’agglomération de Québec;
  • Nos investissements en immobilisations ont permis, entre autres, la réfection de l’hôtel de ville, l’achat d’équipements divers et la réalisation de travaux d’infrastructures, totalisant 2,4 M$;
  • Notre exercice financier 2015 s’est terminé avec un surplus de 122 912 $, ce qui porte notre surplus accumulé à 5 228 399 $;
  • Notre dette à la charge des contribuables a été réduite de 1 219 601 $ et était de 18 753 196 $ au 31 décembre 2015.

2016

Notre budget adopté prévoyait des dépenses de 30 774 403 $, dont 15 364 556 $ étaient nécessaires pour payer notre facture d’agglomération.

Une augmentation de taxes de 1,9 % a été nécessaire pour pallier à l’augmentation du budget courant ainsi que de la quote-part d’agglomération, tout en maintenant un niveau d’investissement en immobilisations constant.

Nos travaux en immobilisations totalisent actuellement plus de 2,4 M$ et consistent principalement en :

Réfection rue St-Michel/Dumoulin 850 213 $
Réfection de la rue Notre-Dame 213 685 $
Réfection de rues diverses 47 991 $
Rénovation de bâtiments 188 905 $
Achat d’équipements divers et machinerie 880 564 $
Véhicules 81 382 $
Aménagement de parcs 83 212 $
Équipements de bureau et informatique 79 108 $

Grâce à un suivi serré des dépenses d’opération, la Ville a réussi à maintenir le niveau de dépenses courantes dans le budget de fonctionnement. Il n’y a aucun surplus financier prévu pour la fin de l’exercice 2016.

Contrats municipaux

Afin de se conformer à l’article 474.1 de la Loi sur les cités et villes, la liste des contrats de 2 000 $ et plus accordés à un même fournisseur, lorsque ces contrats comportent une dépense de plus de 25 000 $, ainsi que la liste de tous les contrats de plus de 25 000 $, ont été déposées au conseil municipal et sont disponibles au Service de la trésorerie.

Rémunération des élus (es)

Le maire

  • salaire de base : 82 404 $
  • allocation de dépenses : 16 216 $

Les conseillers (ères)

  • salaire de base : 18 129 $
  • allocation de dépenses : 9 065 $

2017

Le budget 2017 en sera un de consolidation de nos acquis et de maintien de notre qualité de vie. Une de nos priorités sera de profiter au maximum du Fonds pour l’eau potable et le traitement des eaux usées (FEPTEU), programme de subvention gouvernemental qui nous permettra de continuer la mise à niveau de nos rues et de nos infrastructures, tout en limitant le fardeau fiscal de nos payeurs de taxes.

Merci de votre confiance et de votre appui.

Le maire,

Émile Loranger, ing.

Rapports antérieurs

Les rapports du maire antérieurs peuvent être consultés dans la section Rapports et publications.